Des hauts-lieux à Montpellier ?

Oui, et à des endroits particulièrement inattendus ; au détour d’une rue anonyme, à l’emplacement d’un édifice disparu, sur des placettes, au pied de nombreuses bornes, sous des pontets ou en des lieux spécialement protégés.

Vous saurez désormais où les trouver et vous apprendrez à appliquer des règles très simples de géométrie sacrée pour en découvrir de nouveaux vous-même.

.

 

 

 

Clapas5

SECRETS D’INITIÉS

ET LIEUX SACRÉS DE MONTPELLIER    

I—SOUS LES PONTETS

  Personne ne connaît plus l’utilité des pontets, des tourelles qui surmontent les toits, des pavages circulaires qui subsistent ou des encadrements de portes ou fenêtres plaqués sur un mur. Ces structures mises en place par les initiés vous permettent pourtant de comprendre l’organisation des lignes sacrées qui sillonnent Montpellier.

En effet, les bâtisseurs ont indiqué très clairement les emplacements et les rôles des hauts-lieux à tous ceux qui sauraient retrouver leur mode de pensée et se montrer sensibles à leurs réalisations ; c’est à cette double opportunité que nous vous convions ici, en vous révélant quelques aperçus des savoirs et des savoir-faire de ces architectes concepteurs. Ainsi, vous découvrirez que les pontets représentent la première clé des hauts-lieux de la ville, et le plus connu d’entre eux, celui de la chapelle des Pénitents blancs, vous livrera quelques-uns de ses secrets.

 

Cet ouvrage propose des données aussi inattendues que méconnues, mais très souvent vérifiables par chacun. Saviez-vous, par exemple, que la Coquille de l’hôtel de Sarret, bâtie sous Louis XIII, recèle depuis cette époque une énigme qui est la clé de la structure des « hauts-lieux de hauts-lieux » de Montpellier ? La réalité peut dépasser la fiction d’un roman, car vous disposerez d’indications pour résoudre vous-même cette énigme multiséculaire… avant qu’elle ne soit révélée dans le prochain ouvrage.

 

Montpellier est effectivement une ville universitaire jeune et moderne, avec un indéniable cachet d’originalité architecturale, mais, tout au long de ces pages, vous constaterez que son riche passé et son apparence ont été façonnés par des bâtisseurs qui ne se sont pas contentés de créer des dizaines de lieux sacrés ; ils sont les véritables concepteurs de l’aménagement et de l’architecture de l’Écusson.